Récit d’accouchement des jujus, césarienne n°2, maternité des Lilas 2007

Le 30 décembre 2006, j’avais eu un RDV avec mon gygy qui m’informait que les BBs étaient encore haut et loin et le col long et fermé… On commença même à parler d’une date pour la césa programmée vers le 23 ou 24 janvier 2007. Me voilà rassurée me disant que je vais réussir à tenir jusque là.

Le poids des BBs se fait de plus en plus sentir et je commence à faire beaucoup d’œdème… Bouger me demande beaucoup d’efforts et je fatigue de plus en plus vite, malgré cela je suis prête à les garder le plus de temps possible encore pour être sûr de ne pas être séparé.

Mais voilà que 4 jours après, le 3 janvier 2007, à 8 heures du matin, après une nuit où les BBs ont beaucoup bouger d’après Khayne qui avait mis souvent la main sur mon ventre cette nuit-là, je perds soudainement les eaux dans mon lit ! « C’est pas vrai » pensais-je. Je réveille mon mari avec ces douces paroles : « Namour ! Je crois que j’ai perdu les eaux ! » « T’es sûr ?? » me répond-il réveillé d’un coup. Je me lève du lit et on entend l’eau s’écouler sur le sol… « ha oui c’est sûr ! »

Je suis ravie car ce sont eux qui ont choisi la date (un 3 comme leur grand frère né le 3 novembre) et cela m’a permis de vivre « la magie » de partir précipitamment à la mater.

Heureusement, nos valises étaient quasi faites et tout pratiquement prêt pour l’arrivée des BIS, ce qui m’a permis de ne pas paniquer. Je suis assez sereine, je n’ai pas de contractions, je sais que j’ai un peu de temps devant moi. J’appelle mon amie Puce à la rillette, pour savoir si elle peut s’occuper de mon grand qui ira avec elle au travail. Le plus difficile a été de lui dire au revoir, il pleurait et il ne comprenait pas ce qui se passait malgré nos explications du jour présent et passé.

Il est environ 9 heures et nous arrivons à la maternité des Lilas. Place au monitoring et toucher : les BBs vont bien, col long ouvert à 1, liquide clair, pas de contraction douloureuse. Je m’inquiète un peu car je ne suis qu’à 35 SA et 2 jours, j’ai peur que leurs poumons ne soient pas terminés, que l’on soit séparé.

On me met alors dans une chambre sans monitoring ni rien pour patienter. Mon gygy est de garde cet aprèm, il pourra me faire ma césa !! Mais si les contractions s’emballent il faudra avancer l’heure de celle-ci.

Après la douche à la bétadine et la perf me voilà comme une baleine échouée sur le lit. Je suis sur le côté mais des douleurs commencent à se faire ressentir : des douleurs de règle assez douloureuses et de plus en plus rapprochées. Je demande aux jujus de patienter et d’attendre mon gygy

Vers 13h, je n’en peux plus de ces douleurs, inquiète je demande à mon mari d’aller quand même prévenir la sage femme. Mon col était devenu mou mais rien d’urgent. Mon gygy est prévenu, il finit de déjeuner et arrive 30 min après pour me prévenir qu’on préparait le bloc.

L’heure H arrive, je suis étonnée par la salle d’opération qui a l’air bien accueillante, on m’entoure bien. L’anesthésiste vient me faire la rachianesthésie, futur papa me rejoint dans la salle à ce moment là. La rachi calme tout de suite la douleur des contractions et je perds immédiatement toute sensation au niveau des jambes.

On me prépare, on me rassure, on me parle, on m’explique… Khayne s’assoit à côté de moi et me tient la main. Je lève les yeux et je vois le miroir. On me demande si je désire regarder dedans, je réponds que oui sans vraiment être sûr de moi mais la tentation était trop forte !!

« Incision » lance le gygy, je regarde dans le miroir et je remarque que ce que je peux voir sera soft. Je vois un des docs aller chercher un des BBs et l’autre pousser sur mon ventre. J’ai l’impression de sentir BB glisser dans mon ventre vers le bas et là je vois BB Aurel sortir ! Il est magnifique ! Il est gros je me dis, alors cela me rassure !! Je regarde mon homme, les mains serrées on nous apporte notre premier BB pour un joue contre joue quand 1 min après sort BB Alexou !! Je n’ai pas eu le temps de le voir sortir !!! Mais j ai également ressenti cette sensation d’expulsion, comme 2 poids en moins :p J’ai pu exactement me rendre compte qui des deux sortait et donc pouvoir leur donner leur prénom (confirmer également par la faible différence de poids).

jujus2

Pendant que l’on me recoud, Le Papa a suivi les BBs. Il revient me redire leur poids : 2kg 900 et 2kg 930 ! Tout le monde est stupéfait par leur poids !! Après quelques instants, je me retrouve dans la chambre du départ où m’attendent les BBs. Ils sont en couveuse histoire de se réchauffer mais on voit que tout est nickel du point de vu respiratoire et tout !! Je peux les toucher et au bout de quelques minutes j’ai eu la joie de les mettre au sein.

Avec mon mari on a du mal à réaliser !! Et pourtant à 14h54 et 14h55 ce 3 janvier 2007, notre famille s’est agrandie par la venue de ces 2 bonhommes.

Vers 17h/18h, le grand frère a pu venir me voir très très rapidement…. Le pauvre, il avait l’air inquiet de me voir comme ça. Il me posait beaucoup de question, si j’étais malade etc. Il vient me caresser la main. Rapidement il est temps pour lui de repartir avec son Papa. Il a les larmes aux yeux, cela me fend le cœur…

Avant de redescendre dans ma vraie chambre, on habille les bBs et là j’apprends leur taille 47 et 47,5 cm ! Je n’en reviens pas moi-même ! On m’entoure, on s’occupe de moi…

Je ne pensais pas vivre un accouchement aussi fabuleux et un jour parler d’une césarienne en bien ! A l’heure actuelle j’ai même l’impression de n’avoir jamais eu de césarienne !! Je crois que l’état d’esprit joue beaucoup et je m’y étais beaucoup préparée. Avec le moral au beau fixe je me suis remise rapidement des suites post-accouchement. Il n’en ressort que du positif : des jujus qui vont bien, un adorable mari, un amour de grand frère, une bonne mise en place de l’allaitement et 14kg de moins sur 15 de pris en sortant de la mater !!! (je les ai allaité finalement 6 mois, mais par contre j’ai pris 8 kg avec l’allaitement)

J’ai fait long, désolée ! Moi qui croyais que je n’aurais rien d’exceptionnel à dire par rapport à un accouchement par voie basse où on est moins passif physiquement mais où mentalement cela reste toujours très fort

Rendez-vous sur Hellocoton !

Moi, Leetha, Maman de jujus de 7 ans, toujours en vie :p

Les jumeaux ? Sacré aventure ! Sacré expérience qu’il n’est pas toujours facile de traverser… mais seul les parents de jujus pourront comprendre notre vie en double…

jujus
J’ai été soutenu par ma famille, mes amis, mais j’avais besoin également d’un partage avec des personnes qui vivaient la même chose que moi…

Jusqu’à l’école, cela n’a pas forcément été évident tous les jours, heureusement il y avait les forums…

Le temps est passé, et nous avons même décidé de faire un autre enfant, oui il me manquait une grossesse !! (Quoi ?? Il m’en manquera toujours une ?? O o)

Un peu fou peut-être, on prenait le risque d’avoir encore deux bébés d’un coup ! Mais nous avions survécu déjà une fois, alors pourquoi pas deux : même plus peur !

D’ailleurs l’arrivée de ce bébé frère, a provoqué une fusion plus importante dans leur couple. Avant il y avait une triade, j’étais leur Môman pour qui on se bat pour avoir un câlin… et à priori ils ont compris qu’il fallait me partager… Ils semblent avoir de plus en plus besoin de l’autre, malgré des disputes !!

Etre Maman de jujus, m’a permis de faire de belles rencontres ! Et puis, après le rush des trois premières années, j’ai moins partagé ce que je ressentais, comme si la liberté retrouvée grâce à l’école m’enlevait cette étiquette de maman double … C’est vrai, ils grandissent, on devient moins visible dans la rue sans nos poussettes si particulière.

Puis, avec facebook, la blogosphère j’ai fait la rencontre de Maman de jujus(Maman Double Mixte,Wow Mum, Twinsavenue le blog, Twins and us; et récemment Nini et les Twix qui en fait n’est pas maman de jujus, mais simplement avec des Twix rapprochés elle connaît les mêmes sentiments…), je me suis rendue compte que ce soutien, ce besoin de partage existait toujours…

Je suis une « vieille » maman de jujus, et je pourrais peut-être vous raconter comment j’ai survécu :p

Rendez-vous sur Hellocoton !

UniversPara.com ? La plus tendre des parapharmacies en ligne

Oui, oui, la plus tendre 🙂 Non seulement UniversPara.com est une parapharmacie en ligne sérieuse et efficace, mais on y trouve aussi de l’humain.
En effet, le service client est au top !

UNIVERS

Soucieux de répondre aux besoins des internautes, Universpara.com est une parapharmacie en ligne spécialisée autour de trois grandes thématiques:
– La beauté et les cosmétiques,
– Le bien-être et l’hygiène,
– La parapharmacie et la santé au quotidien.

Leurs engagements :
UNIVERS PARA

Vous trouverez sur leur site 10 onglets :
– maquillage,
– beauté,
– hygiène,
– maman-bébé
– sport-minceur
– homme
– vétérinaire
– santé
– bio-naturel
– conseils

Leur slogan « votre partenaire bien-être » reflète bien leur volonté d’être proche de nous, par leurs conseils, et les nombreux échanges sur facebook, twitter… et la création « DE BLOGS ET DE BEAUTE »: le partenariat blog made in Universpara.com dont j’ai la chance de faire partie.

J’ai d’ailleurs reçu deux produits que je teste actuellement et dont je vais vous parler très prochainement…

10698660_286312288234854_3097953802703453122_n

En conclusion, tester UniversPara.com c’est prendre le risque de ne plus pouvoir s’en passer :p

Rendez-vous sur Hellocoton !