Quelle serait notre dernière pensée ? #tablerondedemams

“Quelle serait notre dernière pensée ?”11992065_1481774732117448_1104371742_n

Coucou Les Mam’s,

Voici un sujet bien difficile ce mois-ci pour cette table ronde de Mam’s organisée par Cécile du Mâle de Mère !

“Quand j’aurais perdu ce que l’on a de plus précieux, le temps, que dirais-je à ceux que j’ai aimé et surtout à moi même ?”

Chère moi, mes chers enfants,

J’espère que j’aurai l’occasion de t’écrire cette lettre lorsque je serai bien vieille, que j’aurai vu mes enfants grandir, devenir des hommes, et avoir la joie d’être une super Mamie !

Il sera d’ailleurs bien dommage de t’écrire une fois seulement que le temps me soit compté. J’aimerai te dire de ne pas avoir peur que je pense que tu seras prête. Bien souvent on a des craintes, on a peur de la mort, ou tout simplement de l’inconnu mais en fait cette peur nous l’avons car nous sommes tout simplement pas prêt… J’espère alors que je vais avoir peur encore pendant longtemps. Cette lettre pourrait rejoindre celle que je t’ai écrite enfant lors du projet #défiouécrit2016 d’Agoyae

Je pense que je pourrai être fière de ce que j’ai accompli. Ce qui sera sans doute plus difficile pour moi c’est de m’adresser aux gens que j’aime et surtout mes enfants. Ma grande peine c’est de penser qu’un jour hélas ma disparition vous chagrinera. Heureusement vous êtes quatre et il faudra rester souder et garder au fond de vous la valeur de la famille que l’on espère vous avoir transmis. Vous devrez alors veiller chacun sur vous.

J’espère qu’il restera votre père car égoïstement cela sera quelque chose que je n’aurai pas à vivre, ni à gérer (pour une fois 😉 )

Vous avoir eu, mes enfants, a été mon plus grand bonheur même si souvent la fatigue m’a marqué de nombreuses années… mais de vous voir vu changer et devenir des adultes a été le plus cadeau.

Je me souviens qu’à la naissance de Tristan, avec Papa, on s’est dit qu’on avait sans doute réaliser le sens de notre vie. Bien sûr, il ne sera pas forcément simple tous les jours de ne plus me voir ou m’entendre mais je serais toujours là, en vous, et je vivrais à travers vous. Je le sais par expérience depuis le décès de votre grand-père.

Quand sera venu le temps pour moi de fermer les yeux, je m’endormirai avec tout le bonheur que vous m’aurez procuré. Tous ces instants passés ensembles, ces moments de complicité mais aussi de coup de gueule.

J’ai toujours aimé par moment prendre du recul et observer nos scènes de famille et juste vous regarder… je sentais alors mon cœur se remplir d’amour et de fierté.

Ce que je regrette le plus, cependant, c’est de vous avoir trop souvent montré une maman fatiguée lorsque vous étiez petits. Je vous ai aussi un peu trop couvé et vous avez su en profiter !

Soyez fier de vous mes loulous et vivez pleinement votre vie. J’espère au plus profond de moi qu’elle vous sera douce et remplit de bonheur. Je ne suis pas dupe, je sais également que même dans mon monde de bisounours, il y aura vraisemblablement des coups durs, je souhaite simplement qu’à ces moments là vous soyez bien entourés.

Je vous aime d’un amour inconditionnel, même si vous avez su par moment être énergivore vous avez été également ma plus grande force… Merci…

76b46775

Voilà peut-être ce que serait ma dernière pensée…et pour vous ?

“Plumes et paillettes” #defiouecrit2016 semaine3

Nous voici à la semaine 3 du “défi ou écrit 2016”  organisé par Agoyae “une année de bienveillance“.

J’ai décidé pour cette semaine de me lancer dans la partie écrite sur le thème “Plumes et paillettes”. 

Ce qui m’a attiré dans ce thème c’est surtout les paillettes. Il y a peu, j’ai lu chez l’une d’entre vous (elle se reconnaîtra peut-être) ce hashtag : #UnJourLeRoseEtLesPaillettesDominerontLeMonde‬. Et là ce fût la révélation !! Un monde remplit de joie, de légèreté, de douceur et de couleurs ! Je l’admets que je vis dans un monde de Bisounours, mais cela fait du bien de s’échapper, de temps en temps, lorsqu’on voit la cruauté et la folie des hommes.

Les paillettes avec leurs reflets étincelant nous plonge dans les étoiles. Rajoutons-y un peu de rose et nous voilà dans le monde girlie ! Ayant quatre garçons, je suis de plus en plus attachée à cet univers. Les paillettes me font penser au glamour, et font briller les yeux des petites filles qui y voient un monde féerique et de princesses. Les paillettes sont également synonymes pour moi de magie… La fée clochette avec sa poudre dorée… ou encore la magie des feux d’artifices qui scintillent dans le ciel et qui nous font nous exclamer des “Hooooooo” des “Haaaaaaaaa”

pills-paillettes-gelules-glitters

Ce qui peut paraître laid devient plus agréable, regardez ces gélules pailletées, elles donnent davantage envie d’être avalées, n’est-ce pas ?? Bon remarque avec des enfants ce n’est sûrement pas une bonne idée.

Quant aux plumes, bien-sûr elles vont feront penser au cabaret, aux oiseaux… Elles me font, quant à moi, penser à l’écriture : “Je prends ma plus belle plume pour vous écrire <3″. Les plumes représentent également pour moi, la légèreté, lorsqu’elles sont transportées par le vent, et la douceur lorsqu’elles viennent chatouiller notre visage. Au contraire du rose dans les paillettes, je vois davantage des plumes blanches comme les ailes d’une colombe ou celles d’un ange…

po2b4wmzMélangez les paillettes et les plumes et vous vous envolerez vers la poésie. J’ai pu remarquer que mes élèves (surtout des filles) adorent rajouter en animation ces deux ingrédients ! Mes garçons, à la maison, aiment aussi utiliser des colles colorées pailletées. Ils ont l’impression que cela rendent leurs créations plus belles… c’est sans doute pour cela que le hashtag que je vous ai cité me parle, car c’est ce que je souhaite pour mes enfants : un monde plus beau….

En attendant de vous lire je vous envoie une pluie de paillettes sur vous <3

pluie-paillettes

 

Au sujet de la partie “défi” il fallait :

Au fur et à mesure du temps et des expériences j’ai appris qu’il était important de parler, de dire ce que l’on ressent avant qu’il ne soit trop tard. Cela s’explique peut-être car je n’ai pas pu dire au revoir à certains proches… Quoiqu’il en soit dire aux gens que je les aime ou que je les apprécie, je le fais depuis un certain temps déjà… Même à mes élèves, je leur dis lorsqu’un cours a été plaisant avec eux. C’est la raison pour laquelle sans doute, je me suis basée sur la partie “écrite” cette semaine qui me semblait bien plus difficile à réaliser.

76b46775Une liste de ce que j’aime en moi, en lisant Sisco, je me dis qu’effectivement il ne faudrait pas faire l’impasse sur ce défi qui pourrait s’avérer utile ultérieurement…

  • ma gentillesse
  • ma douceur
  • ma patience
  • ma volonté
  • ma détermination
  • mon honnêteté
  • mon écoute
  • ma disponibilité
  • ma sensibilité
  • mon empathie
  • mon 6éme sens
  • physiquement c’est plus difficile ……..

Défi de Novembre : jour 10 = mon livre de chevet du moment

10473747_1668008520092299_2708007608478952911_n (1)

 

J’ai deux livres en cours de route :

celui-ci :

La Chute du Gouverneur (The Walking Dead Tome 3, Volume 2)

Si vous aimez la série “Walking Dead” dont Puce à la Rillette parle avec passion dans son article ici , il existe une version roman en plus des bandes dessinées, voici donc le dernier sur le Gouverneur :p

et celui-ci :


Cinquante nuances de Grey

Bon, je sais, je suis un peu à la bourre pour ce dernier, mais beaucoup d’amies m’en ont parlé avec fougue :p

Et vous, les avez-vous déjà lu ???

logo-defi-novembre

Pour découvrir le livre des copinautes c’est ici 

Défi de Novembre : jour 9 = Ma chanson du moment

1004553_1388663414758012_3697775633954824781_n

 

Ma chanson du moment c’est “Ta main” de Grégoire …

Pourquoi ?

Parce que j’aurais vraiment voulu lui tenir la main un peu plus longtemps,

Parce que j’aurais vraiment aimé que mon chagrin dure moins longtemps

Parce que j’ai encore la voix qui se serre,

Parce que les yeux s’emplissent encore de larmes,

Parce que j’attends que la peine devienne dérisoire,

Parce que j’apprends à vivre sans toi depuis presque 10 ans,

Parce que je t’ai réellement tenu la main jusqu’à ton dernier souffle, et que  jamais je ne pourrais effacer cet instant de ma vie…Papa…

logo-defi-novembre

Pour découvrir la chanson du moment des copinautes c’est ici 

Défi de Novembre : Jour 8 = Le jour que je préfère

954707_1387853311505689_43964928608393199_n

 

Oups je suis à la bourre dans mes jours de défi !!

Le jour que je préfère c’est le jour où :

  • on est tous les 6 réunis
  • il n’y a pas de prise de bec
  • on s’attendrit devant Bb Ba
  • chacun a une intention pour l’autre
  • mes enfants m’aident dans la maison
  • j’ai du temps pour moi
  • il n’y a pas d’imprévu
  • je relativise et me ressource auprès des miens

Le jour que je préfère c’est celui où on est heureux de notre vie et où l’on se sent serein de ce que nous avons accompli <3 Et vous ?

logo-defi-novembre

Pour découvrir le jour préféré des copinautes c’est ici