Cinéma Gaumont de Carré Sénart : Retour d’expérience

Le cinéma Gaumont du centre commercial Carré Sénart est le plus grand cinéma Gaumont d’Ile-de-France. Pendant 1 an, j’ai eu la chance d’y avoir une invitation permanente pour deux personnes. Mère de 4 enfants, ce cadeau m’est apparu comme le saint Graal ! Après des années loin des séances ciné, je pouvais enfin renouer avec un loisir que j’adore !

 

Présentation du cinéma :

Inauguré en mars 2002, il est situé dans le 77 (Seine et marne) au sein de la ville de Lieusaint, non loin de Melun. Ce cinéma d’une surface totale de 13 000 m², comprend 3543 places spectateurs, dispersées en 16 salles dont la plus grande allant jusqu’à 627 places. Il comporte deux niveaux, chacun accessible aux personnes à mobilité réduite grâce à un ascenseur.

Par sa taille, le cinéma Gaumont attire aussi de nombreuses avant-premières, parfois accompagnées par la venue des réalisateurs et des acteurs pour une présentation du film ou pour un échange après la projection. Idéalement placé au sein du centre commercial Carré Sénart, il est entouré de nombreux restaurants. Il peut être naturellement au cœur d’une soirée entre amis ou entre amoureux ou bien encore compléter une journée en famille au centre entre shopping et diverses activités régulièrement proposées gratuitement aux porteurs de la carte Carré Sénart (programme disponible sur le site).

Mon expérience :

Lors de cette année passée en tant que VIP, j’ai :

  • visionné 55 films,
  • testé les sièges DBOX,
  • assisté à l’apparition des places numérotées,
  • participé à la soirée « filles » spéciale 50 nuances les plus sombres.

L’avantage d’avoir une carte d’abonnement, c’est de ne plus avoir d’hésitation sur le choix du film. Français ? comique ? dramatique ? en version original ? animation ? bref tout nous est accessible !

J’ai adoré partager mon privilège avec mes amis ou ma famille mais j’appréciais également m’y rendre seule et vivre pleinement mes émotions. Une vraie bouffée d’oxygène ! On prend vite nos petites habitudes, petit détour vers le Starbucks le plus souvent pour un grand chaï latte … Mmmmmm

Il est difficile de sélectionner mes coups de cœur, néanmoins voici ceux qui me viennent directement à l’esprit :

  • Alliés
  • Lion
  • Beauté cachée
  • Avant toi
  • Un profil pour deux
  • Split
  • Logan
  • Les animaux fantastiques
  • Get out
  • Moi Daniel Blake

Comme vous voyez cela couvre différents univers. En général, j’avais plutôt l’habitude de choisir des films américains qui nous en mettent plein les yeux. J’ai apprécié découvrir des films plus touchant, plus poignant. Les comédies françaises j’avoue les réserver pour le petit écran et bien j’ai passé un excellent moment sur grand écran avec Alibi par exempte.

The ring et le dernier Pirate des Caraïbes ont été mes films tests pour les sièges DBOX. Vous connaissez ? Le principe est simple – et pas si révolutionnaire que ça – il s’agit de regarder son film sur des sièges qui vont se mouvoir en fonction de ce qu’il se passe à l’écran.

Cette option n’est pas présente dans toutes les salles et n’occupent l’espace que sur deux rangées de sièges spéciaux. Les fauteuils sont très confortables, plus grands que la moyenne, avec deux accoudoirs chacun. Sur le côté se trouve un petit écran qui indique que l’option est activée et où il est possible de régler l’intensité des mouvements.

Les sièges proposent deux types d’effets : les mouvements (gauche/droite, avant/arrière…) et les vibrations. Les mouvements dans Pirates des Caraîbes étaient agréables, on n’avait vraiment l’impression d’être sur le bateau.

 Les vibrations vont ponctuer les coups que vont se recevoir les personnages ou leurs actions, mais quelques fois trop… et cela nous sort du film plus qu’il nous y immerge.  J’ai testé volontairement deux styles différents de film. L’idée est intéressante et mérite d’être creusée, néanmoins l’option supplémentaire à 6  euros me freine un peu pour la choisir régulièrement. Cela vaut le coup d’essayer vous même et de vous faire votre propre opinion. Avec la carte pass (carte d’abonnement de Gaumont), cette option et incluse et cela peut changer la donne à mon avis.

Lorsque j’ai vu apparaître les places numérotées, j’ai trouvé cela bizarre et je me disais que les gens n’allaient pas respecter leur emplacement. Il s’avère que ce nouveau procédé est agréable en fin de compte, surtout les jours d’affluence. 

La Soirée !

Cette année m’a également fait découvrir les soirées à thème organisé par le cinéma où  l’équipe met un point d’honneur pour placer les cinéphiles en conditions pour la séance. Cela a été le cas pour la soirée spéciale « filles » à l’occasion de la sortie du film : 50 nuances plus sombres. Champagne, cadeaux, présence de marques, spectacle, le tout dans une ambiance incroyable !

 

Soirée filles #50nuancesdegrey au @gaumontcarresenart #ambassadeurcarrésénart #soireefilles #carrésénart

Une publication partagée par Leetha Coeurpur (@leethasworld) le

Je m’y suis rendue seule et j’y ai passé une excellente soirée ! Vivement février 2018 !! Le cinéma organise également des journées spéciales enfants, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester. Les places partant rapidement, il ne faut pas hésiter à réserver tôt.

Heureusement, ils ont un site (et 1 application) très bien fait pour se tenir informer et acheter les e-billets !

En résumé :

Malgré la taille de ce cinéma, je trouve qu’il reste à l’écoute et propose un cadre agréable et confortable.  J’aime le fait de me rendre au cinéma mais pas seulement pour voir un film ! Oui, je sais c’est la fonction première me direz-vous, mais j’ai apprécié découvrir la diversité proposée.

En bref, j’ai aimé ces moments de détente qu’il m’a procuré, ces moments partagés avec mes proches et découvrir ces événements qui apportent une autre vision du cinéma, un peu comme si celui-ci devenait plus proche de nous…

Merci Carré Sénart et Gaumont pour ce magnifique privilège que vous m’avez offert.

Retrouvez également le cinéma Gaumont Carré Sénart sur Facebook, Instagram et Twitter

A noter le bon plan avec la carte de fidélité du centre :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le souci du détail….essentiel ? ou superflu ? Un défi ou un écrit #42

le souci du détail

la découverte du thème de l’écrit « Le souci du détail… » de cette semaine 42 du projet d’Agoyae, les paroles d’une chanson me revinrent aussitôt en tête …

« C’est peut-être un détail pour vous
Mais pour moi, ça veut dire beaucoup »

Vous l’avez reconnu ?  Et oui  c’est « Il jouait du piano debout » de France Gall

Je ne pourrais vous dire justement pourquoi cela m’a marqué, je me souviens cependant que j’ai toujours eu un intérêt particulier pour ce que la plupart des gens remarque à peine.  Alors qu’à mes yeux ces détails discrets sont toujours apparus comme essentiels, pour d’autres, au regard plus rapide, ils passent pour superflus. Une différence de point de vue, sans nul doute… Pour certains, ce qui prévaut avant tout, est l’objet dans sa globalité. Tous les détails  auxquels l’objet final doit son histoire et sa réalité (forme, fonction, signification propre) sont volontiers relégués au rang de l’accessoire, bien souvent qualifiés d’éléments “non-importants”. Mais la notion de détail peut-elle réellement se réduire à cette supposée inutilité ? Néanmoins, un détail peut tout changer…

« Tout et rien à la fois, le détail est une notion paradoxale. »

Le souci du détail du point de vue ESSENTIEL

Dans certains cas, un détail peut faire la différence et peut nous mettre en alerte, nous indiquer un point qui cloche ou au contraire nous montrer qu’une personne est soignée ou attentionnée. Nous cacher des détails,  c’est aussi nous cacher  certainement des informations qui peuvent troubler nos représentations et notre jugement.

On peut également apprécier les détails dans un jeu, un film qui marqueront la qualité de la réalisation ou non.

Le souci du détail du point de vue SUPERFLU

Quelques fois et bien trop souvent s’attarder sur les détails peuvent nous bouffer la vie…details-icon-png-cc-by-3-0-it-1

  • « Pourquoi il a dit ceci ? »
  • « Pourquoi il ou elle a mis trois petits points à la fin de son texto ? »
  • « Pourquoi il ou elle a mis cinq minutes à répondre ? »
  • « Pourquoi cette moue ? ce regard ? ce sourire ? »

Cependant, Lâcher prise sur certains détails peut nous permettre de passer à autre chose, nous aider à prendre une décision.

pluie-d-etoiles

En bref, le souci du détail est une question de personnalité, de sexe aussi (les femmes sont plus attentives aux détails que les hommes) mais également d’environnement, de situation, d’occasion… Par contre, cette notion de souci du détail est peut-être juste une question de dosage. Qu’en pensez-vous ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon plus merveilleux souvenir…

Mon plus merveilleux souvenir…

papa

…c’est celui où mon père nous a marié… ce vendredi 13 juillet 2001….

Je sais la chance que j’ai eu, d’avoir eu mon père à mes côtés ce jour-là…  Je suis heureuse de lui avoir fait aussi ce cadeau, de ne pas avoir attendu d’avoir fini mes études, car il est parti bien trop vite… Alors je chéris tous ces instants où il était présent physiquement auprès de moi.

Je garde encore en mémoire les paroles de son discours « Je ne sais pas ce qui est le plus difficile : être père ou mère (maire) ? Mais aujourd’hui je suis fier d’être les deux », sa fierté dans ses yeux, l’allure qu’il avait avec son écharpe tricolore ! Je sens encore sur moi la force de ses bras lorsqu’on a ouvert le balle ensemble avant que je le donne à ma belle-mère pour me retrouver dans les bras de mon cher et tendre.

Je me souviens également de l’avant, lorsque nous avons fait le tour des salles des fêtes, tu étais là, présent, participant… mais tu m’as également fait confiance et respecté mes choix…

Le jour de mon mariage a également été le jour où j’ai pu dire à mes parents que je les aime et que je les remercie pour la femme que je suis devenue…

Ce souvenir restera à jamais gravé dans mon coeur et j’aime m’y réfugier lorsque dans mon quotidien tu me manques… Je t’aime Papa….

pluie-d-etoiles

C’était ma participation au rendez-vous « Un défi ou un écrit » pour Agoaye – semaine 22

Rendez-vous sur Hellocoton !

Douceur du temps… #defiouecrit2016 semaine 21

Bannière-copie

b01a36a7Douceur du temps… moment où le temps qui passe nous paraît plus serein… Il m’aura fallu plusieurs semaines pour retrouver cette sensation et revenir enfin vers vous avec le beau projet d’Agoaye ! Je pense me pencher malgré tout sur les semaines passées, car cela permet vraiment de prendre un temps pour soi. Néanmoins je n’ai pas culpabilisé de ne pas suivre le rythme, car l’esprit de ce projet est de rester dans la bienveillance et surtout vis-à-vis de soi-même…

 Douceur du temps… douceur de la vie qui passe sans soucis où on profite du moment présent. Ce temps de pleine conscience  où notre corps et notre esprit se sentent en harmonie à l’instant T. Ces moments où on prend le temps… Comme si on était spectateur d’une scène où les acteurs se sentent bien.

Ces instants de plénitude sont précieux, car de nombreux passages tumultueux viennent ternir cette douceur : le4saisons4 stress au quotidien, un imprévu, un accident, une maladie….

Pour rester dans cette sensation de bien-être il faut pouvoir se ressourcer, la nature peut nous y aider. Tirer profit de ce que nous offre celle-ci, apprécier chaque jour, chaque mois, chaque saison… L’arbre est toujours en vie, il a su s’adapter à chaque période de l’année. J’ai même lu qu’enlacer un tronc d’arbre faisait un bien fou ! Avez-vous déjà tenté l’expérience ?

La douceur du temps, me fait également penser aux traces que ce dernier peut laisser sur un visage, lorsque nous vieillissons, la sagesse qui peut en découler petit à petit… Ces moments de bonheur si précieux… Peut-être est-ce à nous de faire en sorte que le temps ne soit que douceur et non anxiogène ?

3351135215

Vivre pleinement chaque instant présent, laisser le temps atténuer nos blessures… Prendre le temps de prendre le temps, chérir chaque moment passer avec l’autre…

Voici, sûrement le secret pour apporter un soupçon de douceur dans ce monde où l’on vit à cent à l’heure la tête dans le guidon sans prendre le temps de vivre tout simplement …

pluie-d-etoiles

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mezzo Di Pasta, le concept #ambassadeurcarrésénart

header

Aujourd’hui, j’ai découvert avec Khayne, le Mezzo Di Pasta à Carré Sénart spécialiste des pâtes classiques ou farcies ou comment allier un repas sain, rapide et à petit prix.

Au menCarré Sénartu :

  • Différents choix de pâtes : amori, tortellini ou gnocchi.
  • Diverses sauces : napolitaine, bolognaise, 4 fromages, carbonara, pesto, saumon, …sans compter les sauces éphémères (actuellement mexicain et vitalité)
  • Un large choix de salades fraîcheurs ou de sandwich italien
  • En dessert : panna cotta à la framboise, tiramisu, muffin, salade de fruits…

Nous avons tous les deux choisi un menu avec des pâtes classiques et la sauce vitalité du moment, en format XL + une boisson et un dessert ! Un délice ! Les pâtes sont  servies dans un cup isotherme restant chaud pendant plus de 20 minutes.

Mezzo Di Pasta

Nous avons apprécié :Muffin caramel

  • les couleurs pétillantes et agréables de l’enseigne,
  • l’accueil, le sourire et le dynamisme de l’équipe,
  • la rapidité du service,
  • la qualité des pâtes et leurs goûts,
  • un gros coup de cœur pour le muffin au caramel beurre salé !!!
  • La diversité et le renouvellement régulier de la carte selon les saisons
  • un prix accessible à tous

Le – : une salle un peu petite, heureusement on peut également prendre à emporter !

Le concept et l’histoire de Mezzo Di Pasta : 

« Mezzo di Pasta c’est la joie de vivre et de bien manger. Puisque la restauration rapide est trop souvent synonyme de repas bâclés, il fallait innover et proposer enfin aux amateurs de nourriture saine, de vrais plats de pâtes fraîches, complets, pleins de saveurs et de bonne humeur.« 

Mezzo Di Pasta est né de l’histoire de deux amis d’enfance, Emmanuel Guth et Denis Sutter, qui après un premier parcours professionnel dans les secteurs de la finance pour l’un et celui de la restauration pour l’autre, ont eu l’ambition commune de devenir chefs d’entreprise. Ils décident alors de créer leur propre enseigne et un concept de restauration rapide révolutionnaire.
L’aventure Mezzo Di Pasta débute alors en 2002 avec l’ouverture d’un premier magasin dans un quartier jeune et dynamique du centre de Strasbourg.

pluie-d-etoiles

Pour résumer, un endroit agréable à découvrir au centre Carré Sénart, lors de journée shopping ou cinéma. Je suis certaine que les enfants adoreront aussi. Une formule qui change et une pause rapide et bon marché que je pense adopter régulièrement ^^ Peut-être à bientôt lors d’une pause gourmande ?

425071_257706001008633_1426999501_nCapture

Pour suivre l’actualité du restaurant du centre Carré Sénart, je vous donne rendez-vous sur leur page Facebook.

logo

#Ambassadeurcarrésénart

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Test : aspiration/lavage aqua+ allergy/family – Aspirateurs Thomas

Aspiration et lavage en même temps ?? C’est possible grâce à l’aspirateur Aqua+ Allergy et Family deallergyundfamily_gross_0s Aspirateurs Thomas ! Quel gain de temps et d’énergie ! L’assurance également d’obtenir une maison plus saine grâce au système aquafilter gardant bien enfermé la poussière, ne fait que confirmer mon attachement pour ce bel appareil !

En effet, tapis, moquettes, sols, coussins, ne subissent pas seulement poussières et acariens, ils sont également salis au fils du temps ou tachés accidentellement (surtout avec des enfants !). Parquet et carrelages subissent également diverses salissures et c’est plutôt révolutionnaire de pouvoir profiter du passage de l’aspirateur pour donner un véritable coup de fraîcheur grâce à un nettoyage humide.

AQUAALLFAMILY-05-43

Plusieurs éléments rendent possible cette fonction :

  • L’injection de produit nettoyant pour détacher la saleté au cœur des fibres
  • Une aspiration puissante des résidus extraits des fibres par l’agent nettoyant
  • La filtration par eau des impuretés solides ou liquides ayant été aspirées
  • L’évacuation de l’eau contenant les résidus et agents allergènes aspirés
  • La présence de brosses spécialement adaptées aux sols durs, aux parquets et aux tapis
  • Des suceurs spécialement adaptés aux sols durs et aux coussins

cc_PROTEXX10-43

Le shampoing adapté est économe et sent bon le frais. Il a réussi à retirer l’odeur de vomito laissé lors d’un épisode récent de gastro par mes loulous sur la moquette ! Il est compatible avec tous les aspirateurs-laveurs et nettoyeurs à vapeur de THOMAS.

Il est vendu par lot de 2 bouteilles de 1 litre au prix de 19 euros sur UBALDI 

Je vous laisse découvrir en image, le test de cette fonction aspiration/lavage

pluie-d-etoiles

Point + 

  • maniabilité
  • gain de tempsaqua_multiclean_logo
  • gain d’énergie
  • sent bon
  • sensation de fraîcheur et d’un environnement assaini
  • montage facile
  • utilisation instinctive

Point –

  • Contenance du bac de l’aspirateur peut-être pas assez grand (un bac plus grand en option pourrait être intéressant)
  • un seul même parfum pour le shampoing (plusieurs senteurs pourraient être sympa)

pluie-d-etoiles

Retrouvez  :  
L’intégralité des produits Thomas sur :
N’oubliez pas de suivre toutes les actualités sur :
Rendez-vous sur Hellocoton !

Les parents et l’école

macaron-rdv-educationLes parents et l’école est le thème abordé pour ce rendez-vous du jeudi de l’éducation organisé par Wonder Mômes.  

Lors de ce billet, je vais utiliser ma double casquette : celle de parent d’élève et celle d’enseignante en lycée professionnel. La place des parents à l’école est une question incontournable également lorsqu’on passe les concours d’enseignant mais je pense également à l’examen du CAP Petite Enfance.

Les parents et l’école ont une mission commune : la réussite de  l’éducation des jeunes. Ces derniers sont des membres à part entière de la communauté éducative et le rôle est défini par la loi qui leur reconnaît deux droits :

  • le droit d’information et d’expression : être régulièrement informés du comportement de leur enfant et de ses résultats scolaires (réunions, bulletins scolaires,…)
  •  le droit de participation : participer grâce leurs représentants aux conseils d’école, aux conseils d’administration des collèges et des lycées ainsi qu’aux conseils de classe. Ils peuvent également s’impliquer dans la vie de l’école ou de l’établissement (accompagner lors des sorties, aider lors d’activités, organiser des ventes diverses pour aider à financer un projet par-exemple…)

Le dialogue avec les enseignants est primordial et doit être encouragé le plus souvent possible. Pendant quelques années, j’ai participé à une liste de parents d’élèves élus. J’ai pu remarquer que les parents en école maternelle et primaire sont énormément présents et investis. Ils ont pu mener des actions pour créer une classe, mettre en place des ventes de gâteaux et de livres afin de pouvoir diminuer le budget de chaque famille lors des sorties de fin d’années. Porte-parole des parents, les élus font remonter des questions lors du conseil d’école afin de faire avancer l’établissement et s’assurer de la sécurité et du bien-être des enfants.

Hélas, arrivée au lycée, je trouve que la place des parents est beaucoup moins présente.  Je ne sais pas trop les raisons : établissement qui n’est plus à proximité ? Les adolescents mettent-ils les parents à l’écart ? Le manque de temps ? La taille de l’établissement ? La multiplication des 863313903enseignants ?

En tant qu’enseignante j’essaie de redonner au maximum cette place aux parents. Comment ? = Lors de la réunion en septembre, lors de la remise des bulletins, lors d’appel téléphonique et/ou de rendez-vous lorsqu’il y a un soucis…

Il n’est pas toujours évident de rencontrer tous les parents, certains sont même en colère après le système… Néanmoins, j’essaie toujours d’instaurer un dialogue et être dans la compréhension. Je pratique la pédagogie bienveillante, ce qui me permet d’obtenir une relation de confiance avec les élèves. Je constate alors que les parents me font également confiance en retour. Je sais qu’il n’est pas toujours facile de rencontrer l’enseignant de son enfant. On a peur d’être jugé, et cela peut faire écho à notre propre histoire. On est également inquiet au sujet de l’orientation de nos enfants. Il ne faut donc pas hésiter à demander un rendez-vous avec le ou les professeur(s).

Les parents et l'école
Un climat scolaire serein favorise la réussite des élèves et leur donne envie d’aimer l’école. La cohérence des propos et l’encadrement permettent de les guider au mieux. Enseignants et parents ont besoin de l’un et l’autre et de travailler dans la main afin d’accompagner au mieux nos enfants.

Parfois (bien trop souvent hélas), certains parents vont contredire le représentant éducatif, s’opposer aux éventuelles sanctions. Dans ces cas là, l’enseignant n’a pratiquement plus de prise sur l’élève qui se sent « surpuissant » surtout s’ils entendent des propos négatifs sur l’enseignement (remettre en question les cours, l’organisation, les absences des profs,…) à la maison. Pour éviter cela, il faut favoriser la transparence des informations et être juste. Au niveau de ma pratique professionnelle, mon écoute et ma disponibilité fait que j’ai toujours le soutien et même la reconnaissance des parents.

Le monde évolue et l’avenir professionnel des jeunes semble compliqué. Il faut leur apporter le plus de chances possibles et les préparer au mieux en les rendant autonomes et responsables, c’est la raison pour laquelle je crois à la coopération étroite entre les enseignants et les parents tout au long du cursus scolaire.

Et vous ? Comment voyez-vous cette place des parents au sein de l’école ?

pluie-d-etoiles

Voici les liens des participants à ce RDV des #jeudiseducation

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !